Comment isoler derrière une cloison plâtrière

Question détaillée

Question posée le 30/10/2017 par Gérard

Bonjour, je pense isoler les murs d'une maison. Elle a été restaurée il y a environ 40 à 50ans mais c’était le début de l'isolation 45mm en toiture. Une double cloison a été réalisée mais sans isolation. Mon idée actuelle est d' y injecter de la vermiculite. Cette solution vous parait elle correcte? Je vous remercie pour votre réponse.

Gérard Cariou

Signaler cette question

5 réponses d'expert

Réponse envoyée le 30/10/2017 par yves bouxirot

Bonjour,
l'isolation doit être réalisée de manière globale, c'est à dire les murs donnant sur l'extérieur ou les locaux non chauffés, le plancher bas, le plancher haut, les menuiseries, la ventilation pour terminer par le moyen de chauffage et de production d'eau chaude. De quel espace disposez-vous dans votre double cloison ?
Cdlt

Signaler cette réponse
2

personnes ont trouvé cette réponse utile

0 commentaire

Réponse envoyée le 30/10/2017 par NR-Zed

bonsoir,
La vermiculite est un isolant avec des performances modestes. Il serait plus judicieux d'utiliser un autre matériau.
En outre vous avez l'obligation d'avoir une performance R ≥ 2.9 (réglementation RT Existant 2018) ce qui laisse entendre qu'il faut un espace disponible moyen de 17cm entre mur et cloison.
Enfin le coût de l'isolation que vous envisagez est onéreux par rapport à l'efficacité finale obtenue.
bon courage

Signaler cette réponse
1

personne a trouvé cette réponse utile

0 commentaire

Réponse envoyée le 01/11/2017 par un Ancien expert Ooreka

Bonjour
comme déja dit le gain risque d'être très faible car en général
l'espace disponible n'est que de quelque cm ; et le remplissage
(la répartition) reste un peu aléatoire.
Il existe aussi des billes éco-graphite
Cdt

Signaler cette réponse
0

personnes ont trouvé cette réponse utile

0 commentaire

Réponse envoyée le 03/11/2017 par Marc WIP

Bonjour,
Avez vous envisagé de faire tomber cette double cloison et récupérer ainsi de l'épaisseur disponible et en profiter pour isoler avec un système d'isolation continue performant avec appuis et fourrures type Optima et en employant une laine minérale à faible lambda (et donc performante) et dans la plus grande épaisseur possible afin d'avoir une résistance thermique élevée. En 100mm et en lambda 32, le R est de 3,15 et l'isolant a un bon classement au feu.
Bonne réflexion

Signaler cette réponse
0

personnes ont trouvé cette réponse utile

0 commentaire

Réponse envoyée le 07/11/2017 par atoutliege

Bonjour,
Les granulés de liège expansé noir en granulométrie 2/9mm sont très s souvent utilisé pour cette application.. ce ne sera qu'une correction thermique et phonique. Vous y trouverez tout de même un résultat pour un petit budget.
Cordialement
Alain Artus

Signaler cette réponse
0

personnes ont trouvé cette réponse utile

0 commentaire

Ooreka vous remercie de votre participation à ces échanges. Cependant, nous avons décidé de fermer le service Questions/Réponses. Ainsi, il n'est plus possible de répondre aux questions et aux commentaires. Nous espérons malgré tout que ces échanges ont pu vous être utile. À bientôt pour de nouvelles aventures avec Ooreka !