Deux solutions contré le salpêtre raté, que dois-je faire?

Question détaillée

Question posée le 29/10/2017 par Jade

Le mur mitoyen entre le voisin est envahi depuis 5 ans par le salpêtre. Depuis janvier 2016 l’autre mur portant dans la même pièce est aussi rongé par le salpêtre sur deux surfaces.

L’année 2015 j’avais engagé une entreprise pour faire le traitement par injection des produits.

Travaille bien faite mais 6 mois plus tard le salpêtre à réapparu et commençait son assomption.

Le prix 1528 €. Aucune réaction positive sur mes réclamations.

Janvier 2017 J’ai réengagé une autre entreprise ou on procède par assèchement des murs en y installant les petits « ventilos », tout ceci branché à l’électricité basse tension.

Travaille bien faite mais 6 mois plus tard le salpêtre à réapparu et commençait son assomption.

Le prix 700 €, que de promesses de venir pour y voir.

Voila ma question ; je viens voir la réponse de votre conseil qui me confirme cette idée.

Durant tout ce temps-là on me parlait (les particuliers qui avait réussi avec cette méthode). Faire dénuder les murs jusqu’à la pierre, assécher quelques mois et terminer avec le chaux qui laisse respirer les murs. Le mur d’extérieur n’a pas de salpêtre.

Je besoin vraiment d’être rassurée, car c’est un travail immense, faite par des maçons – trois surfaces dans deux pièces. Épaisseur de ciment à enlever et à gratter fait 2 centimètres.

Signaler cette question

2 réponses d'expert

Réponse envoyée le 01/11/2017 par un Ancien expert Ooreka

Bonjour, lorsque vous traitez un mur contre l'humidité, il est normal qu'il y ai dans un premier temps une recrudescence de salpêtre ensuite cela diminue progressivement. Il faut comprendre que le traitement s'il est bien fait coupe l'arrivée d'eau mais ensuite il faut que l'ensemble du mur sèche. Quant au fait de gratter les murs, oui c'est une bonne solution pour les ventiler et leur permettre de sécher, seulement il faut les traiter efficacement à la base car l'humidité vient de la partie en contact avec le sol. Pour l'injection il est courant qu'il y ai des récidives, ce traitement n'est pas sûre dans le temps et pour les ventilateurs, ils ne servent à rien.

Signaler cette réponse
0

personnes ont trouvé cette réponse utile

2 commentaires

Commentaire posté le 01/11/2017 par Anonyme

Bonjour, je comprends qu'il faut attendre quelques mois. Les ventilateurs avaient été posé en mois d'avril, durant deux mois ; mai et juin j'avais l'impression que mur s’asséchait. Juillet et août , la chambre est situé en plein sud, 30°C et grand fenêtre ouvert jour et nuit. Les pustules de toutes les tailles ont apparu et depuis progressent Vite plus en plus haut dont presque 80 % du mur est déjà envahie. Les fabriquant BTXI.SPI SL (Espagne)de ce matériel et son représentant en France qui m'avait fournie ce matériel ne veulent pas se déplacer pour résoudre ce problème sur place.

Signaler ce commentaire

Commentaire posté le 01/11/2017 par

Honnêtement je pense que le système espagnol est une arnaque. Parfois il vaut mieux payer plus et travailler avec des spécialistes français.

Signaler ce commentaire

Réponse envoyée le 02/11/2017 par un Ancien expert Ooreka

Bonjour
diificile de donner un avis; il faut voir la configuration l humidité peu remonter du sol par capillarité donc les techniques d'injection peuvent etre adaptées; par contre il faut aussi regarder si à proximité il y a de la végétation dense (arbres, haies importantes,...) ce qui peut avoir une influence sur l'humidité du mur. Pour ce qui concerne de gratter les joints et de les reconstruire avec un mélange de mortier à la chaux c'est une bonne technique employée pour les murs anciens en pierre.

Signaler cette réponse
0

personnes ont trouvé cette réponse utile

0 commentaire

Ooreka vous remercie de votre participation à ces échanges. Cependant, nous avons décidé de fermer le service Questions/Réponses. Ainsi, il n'est plus possible de répondre aux questions et aux commentaires. Nous espérons malgré tout que ces échanges ont pu vous être utile. À bientôt pour de nouvelles aventures avec Ooreka !