Quel matériau isolant par soufflage dois-je choisir sans rien connaitre.

Question détaillée

Question posée le 09/05/2017 par calamitty

J'ai des revenus qualifiés de "MODESTE" donc je ne dois pas me tromper mais quels matériaux sera de bonne qualité et d'un cout raisonnable.

Pour un même type de produit le m2 va de 20€ à + de 40€ (ouate de cellulose)

Quel ordre de prix entre laine de roche, de verre (Isover) ouate de cellulose ?

Y-a-t-il dans la laine de verre une mauvaise qualité ? et une qualité supérieure tel Isover4 ?

L'une est (prix d'appel Internet 7€/m2 et l'autre le double ???

Merci et bonne journée.

Signaler cette question

5 réponses d'expert

Réponse envoyée le 10/05/2017 par un Ancien expert Ooreka

Bonjour
les laines minérales soufflées (verre ou roche) sont les plus performantes et abordables .
Sachez que si il s'agit de votre résidence principale vous pouvez
bénéficier d'aides : crédits d'impôts, ..... voir du dispositif à 1 €
mis il faut passer par une entreprise RGE
Cdt

Signaler cette réponse
2

personnes ont trouvé cette réponse utile

3 commentaires

Commentaire posté le 10/05/2017 par Anonyme

Le fait d'habiter dans les Landes, le plafond de l'Anah ICI pour bénéficier des 1€ est plus bas. Donc pas possible car ils ne tiennent pas compte du crédit Immobiliers qui grève fortement le pouvoir d'achat.

Signaler ce commentaire

Commentaire posté le 12/05/2017 par

Bonjour
il vous reste cependant je pense la possibilité du crédit d'impôts
Cdt

Signaler ce commentaire

Commentaire posté le 15/05/2017 par CLIMATNAT

Non, même si cette personne n'a pas droit aux combles à 1€, i n'en reste pas moins qu'elle bénéficie d'autres dispositifs.

Signaler ce commentaire

Réponse envoyée le 10/05/2017 par yves bouxirot

Bonjour,
avant toute chose, je vous conseille de passer demander conseil à l'Espace Info Energie le plus proche. Il vous donnera toutes les aides auxquelles vous pouvez prétendre selon votre localisation et vos revenus.
Concernant l'isolant, la ouate de cellulose et les laines minérales ont des performances thermiques similaires, avec une préférence pour la ouate qui du fait de sa densité plus élevée, engendre plus de déphasage et donc un meilleur confort l'hiver et surtout l'été. En terme de prix, il faut compter entre 20 et 25 €/m² (la ouate est très légèrement plus chère). Autre point en faveur de la ouate : faite à partir de papier recyclé, son bilan en énergie grise est bien meilleur que les laines minérales.
Cdlt

Signaler cette réponse
1

personne a trouvé cette réponse utile

2 commentaires

Commentaire posté le 22/05/2017 par Marc WIP

Bonjour,
Avez-vous une étude scientifique à nous montrer ou donner en lien sur le déphasage ?
Cordialement

Signaler ce commentaire

Commentaire posté le 22/05/2017 par yves bouxirot

Etude de la propagation d'une onde de chaleur dans une paroi :
http://cedegesrv7.epfl.ch/2007-2008/file.php/519/pdf/se...
Sinon, tout a fait d'accord concernant l'importance des protections solaires et de la ventilation nocturne...

Signaler ce commentaire

Réponse envoyée le 10/05/2017 par jean-claude LEBLANC

Bonjour sans aucune isolation , la ouate à prix égal est beaucoup plus performante et surtout plus saine
Salutations

Signaler cette réponse
1

personne a trouvé cette réponse utile

0 commentaire

Réponse envoyée le 11/05/2017 par Marc Isover

Bonjour calamitty,

Le meilleur moyen pour comparer les ordres de prix est de faire réaliser des devis comme vous l’avez déjà fait. Savez-vous qu’il existe des dispositifs qui permettent de faire réaliser cette opération d’isolation des combles perdus à moindre coût ? Vous pouvez voir si vous êtes éligible en vous connectant sur le site dédié : https://www.pacte-energie-solidarite.com/

Sans vouloir nullement polémiquer et contrairement a ce qui été écrit et jusqu’à preuve scientifique du contraire, la capacité de déphasage d’un isolant n’a qu’une importance toute relative dans ce qui est appelé le confort d’été (lire ici https://www.isover.fr/sites/isover.fr/files/assets/docu... ou là https://www.ademe.fr/sites/default/files/assets/documen... , les trois principaux critères étant une obturation des ouvrants (fenêtres de toit notamment) par l’extérieur (sinon c’est comme si vous aviez un radiateur par fenêtre allumé en permanence), une surventilation nocturne du bâtiment pour rafraîchir le bâti et une forte résistance thermique pour freiner la pénétration de la chaleur.

Les laines minérales sont saines et bénéficient de tous les classements pour le prouver (Euceb , A+ http://www.filmm.org/laines-minerales/article-certifica... ) et ne nécessitent pas d’adjonction d’additif pour avoir un bon classement au feu.

Les laines de verre soufflées type Comblissimo apportent également une charge (poids ou masse surfacique) moins importante que les laines de roche ou la ouate de cellulose ce qui peut être déterminant selon la structure de vos combles et de votre plafond si l’isolation doit reposer sur ce dernier.

Quel que soit l’isolant que vous aurez choisi, veillez à ce que son application soit conforme à son avis technique ou aux recommandations du fabricant.

Restant à votre service si vous avez des questions.

Bonne journée

Signaler cette réponse
3

personnes ont trouvé cette réponse utile

1 commentaire

Commentaire posté le 15/05/2017 par CLIMATNAT

"Sans vouloir nullement polémiquer et contrairement a ce qui été écrit et jusqu’à preuve scientifique du contraire, la capacité de déphasage d’un isolant n’a qu’une importance toute relative dans ce qui est appelé le confort d’été (...)"

Effectivement, il ne vaut mieux pas polémiquer sur ce sujet, vous risqueriez d'être déçu...
Il existe aujourd'hui moultes logiciels de calcul qui nous donnent les déphasages des isolants et vous savez pertinemment que les laines minérales sont de loin les moins efficaces
D'ailleurs, j'attends toujours qu'Isover communique les chiffres des Chaleurs Spécifiques de ses matériaux.
Quoi q'il en soit, de simples retours clients suffisent.

Ensuite, dire que ce déphasage n'a que peu d'importance, est mal connaître le fonctionnement thermique d'une habitation.
Surtout en combles perdus.

"Les laines de verre soufflées type Comblissimo apportent également une charge (poids ou masse surfacique) moins importante que les laines de roche ou la ouate de cellulose ce qui peut être déterminant selon la structure de vos combles et de votre plafond si l’isolation doit reposer sur ce dernier."
Je ne vois pas où est le problème dans le cadre d'une rénovation.
La norme dit qu'il ne faut pas mettre plus de 10 kg au m² sur un plafond en placo.
A quelques rares exceptions près, même les ouates de cellulose peuvent être appliquées en R7 si l'ancien isolant est enlevé.
Par contre, avez vous dit à l'internaute que vos laines minérales doivent être posées sur une pare vapeur si le plafond est en bois ? même en combles perdus ? (CPT 3560)...

Signaler ce commentaire

Réponse envoyée le 15/05/2017 par CLIMATNAT

Bonjour,

Je travaille dans les Landes et l'ordre de prix est plutôt dans la fourchette basse que vous donnez, en ouate de cellulose.
En revenu "modeste" vous avez quand même droit à des aides substantielles qui devraient abaisser fortement le coût de vos travaux...
Vous pouvez me contacter en MP si vous le souhaitez.

Signaler cette réponse
1

personne a trouvé cette réponse utile

0 commentaire

Ooreka vous remercie de votre participation à ces échanges. Cependant, nous avons décidé de fermer le service Questions/Réponses. Ainsi, il n'est plus possible de répondre aux questions et aux commentaires. Nous espérons malgré tout que ces échanges ont pu vous être utile. À bientôt pour de nouvelles aventures avec Ooreka !