Améliorer l'isolation des murs d'un chalet bois

Question détaillée

Question posée le 16/11/2011 par nbo

Bonjour,

Je cherche à améliorer l'isolation thermique d'un chalet en bois : les murs sont constitués de poutres de 12cm de large.

Isoler par l'extérieur semble assez simple : isolant, tasseaux, bardage bois. Cependant, quelle technique de pose, et quels isolants sont conseillés dans ce cas ?
Et qu'ai-je le droit de faire, sachant qu'il s'agit d'un beau chalet en bois vernis ? Ai-je le droit de changer son apparence extérieure ? Quel type de bardage "sans entretien" choisir ?

Isoler par l'intérieur semble simple également : isolant, tasseaux, lambris ... Là encore, quelle technique de pose, quelle étanchéité, quels isolants ?
Cette solution me plaît moins, dans la mesure où elle fait perdre de l'espace dans des pièces déjà petites, et où elle me semble plus fastidieuse à mettre en oeuvre (meubles, prises, etc.)

On dit que l'isolation extérieure est plus chère qu'une isolation intérieure : qu'est-ce qui, dans ce cas, rend l'ITE plus chère ?

Merci de vos réponses.

Signaler cette question

14 réponses d'expert

Réponse envoyée le 17/11/2011 par atoutliege

Bonjour,

Je n'ai pas la réponse à toutes questions n'étant qu'un distributeur de liège expansé en plaques.
Cependant, la solution extérieure est la plus facile car peut se faire progressivement sans pour cela modifier la "vie" à l'intérieur.
Le liège se coupe facilement et est très facile à fixer comme vous etes sur du bois; le liège expansé en serait une continuité et respire comme le bois évidemment.
Vous pouvez utiliser des plaques de liège expansé en épaisseur de 30 à 150mm selon le coefficient d'isolation souhaité; le liege est un isolant naturel aussi bien phonique que thermique.

Vous trouverez des infos complémentaires sur le site https://isolation.ooreka.fr et dans isolation vous trouverez le liège.

Je suis à votre disposition pour plus ample information.

Veuillez accepter mes cordiales salutations.

Alain Artus

www.atoutliege.com


Signaler cette réponse
1

personne a trouvé cette réponse utile

0 commentaire

Réponse envoyée le 28/11/2011 par European Insulation Company

Bonjour,

Il y a deux ans, j'ai isoler un chalet dans la montagne. j'ai enlever le lambrie extérieur, j'ai projeté la mousse polyuréthanne, car meilleur isolant en faible épaisseur et auto-portant, ne tombera jamauis et donne de la rigidité à tout le chalet sur la paroi intérieur. Et j'ai replacé le lambrie extérieure, ni ni connu. Et les clients sont super enchantés. Un lambda de 0,020 donc 6 cm ça donne un R de 3 alors que la norme est 2,8 et de plus ils ravis car ils étaient tous les matins réveillés par le voisin qui partait travailler à 5h, avec sa jeep. Ils ne l'entendent plus donc peuvent dormir plus longtemps.
Voilà, si vous voulez plus d'info, je serais là.
Bonne journée,
BKL

Signaler cette réponse
0

personnes ont trouvé cette réponse utile

1 commentaire

Commentaire posté le 28/11/2011 par Anonyme

Intéressant !
Et combien coûtent 100m² de paroi en mousse polyuréthane de 6cm d'épaisseur ?

Signaler ce commentaire

Réponse envoyée le 28/11/2011 par European Insulation Company

Bonsoir,

6 cm , san compter la dépose et repose du lambrie, il faut compter 30€ HT, et tout dépend la région où vous habitez, il y aura des frais de déplacement.
Je vous conseille d'aller visiter mon site http://alaska.isolation.blogspot.com
Cordialement,
BKL

Signaler cette réponse
0

personnes ont trouvé cette réponse utile

1 commentaire

Commentaire posté le 19/12/2011 par Anonyme

Bonsoir,
Cette solution me semble intéressante, dans la mesure ou dans la même opération, je peux isoler murs, toiture, sols, fuites, etc.

Est-il possible d'avoir une couche isolante plus épaisse que 6cm ? Avez-vous une estimation de prix pour 10 cm (par exemple) ?

Comment fonctionne alors la pose d'un bardage bois après la projection de la mousse ? Faut-il avoir d'abord posé des tasseaux verticaux de la même épaisseur que la mousse pour supporter le bardage ? Ou la mousse peut-elle être suffisamment rigide en elle-même ?

Merci de vos réponses.

Signaler ce commentaire

Réponse envoyée le 19/12/2011 par European Insulation Company

Bonsoir,

Si on dépose le lambris extérieur, combien avons-nous d'espace, la profondeur de la cloison?
Pour vous avancer un prix au m², il me faudrait la notion de surface totale à traiter ( murs sols plafonds ou toit, tout confondu). Quelle est votre vrai motivation pour vouloir 10 cm? Avec de la projection de polyuréthanne, 10 cm c'est vriament énorme, vous n'imaginez pas le résultat. J'ai fait il y a deux ans une isolation d'une école pour une mairie du Var, avec 6 cm sur les murs et 6 dans les combles, avec une pompe à chaleur, on a dépensé 4 fois moins d'énergie, contrôlé par bureau d'étude, ce qui représente 75% d'économie. Alors imaginez avec 10 cm.
La mousse est auto-portante, elle augmente considérablement la rigidité du support, ce qui permet parfois quand le projet est pris à temps d'alléger la structure ou la portée entre fermes ou chevrons.
Voilà pour l'instant, dites la surface à traiter et je vous donnerais a proximativement le prix et j'ai besoin de savoir dans quel département sont les travaux à réaliser.
Bonne soirée.
BKL

Signaler cette réponse
0

personnes ont trouvé cette réponse utile

1 commentaire

Commentaire posté le 19/12/2011 par Anonyme

Comme indiqué plus haut : il n'y a pas de lambris : les murs sont une seule épaisseur de bois (12-14cm). Rien d'autre, ni à l'intérieur, ni à l'extérieur.

Je pencherai plutôt pour une isolation par l'extérieur. On imagine donc : mousse PU + bardage bois. La question est : sur quoi poser le bardage bois, une fois la mousse projetée ?

La surface des murs est de 100 à 130m².

Pourquoi 10cm au lieu de 6cm ? Mon projet est loin d'être finalisé, je cherche simplement à savoir si c'est possible. Le chalet est en altitude, d'où l'importance de bien l'isoler. Avez-vous déjà posé des épaisseurs supérieures à 6cm ? Pensez-vous que ce soit possible, ou y a-t-il des limites techniques ?

Concernant le toit :
Le toit a été doublé il y a quelques années : toit en bardeau bois + toit métallique, avec un espace d'air (~10cm) entre les deux. Je me pose la question suivante : avez-vous un procédé pour remplir cet espace (toiture à 2 pans, surface ~80m²) sans être obligé de démonter le 2nd toit ? Cela serait possible avec un flocage en ouate de cellulose par exemple, mais est-ce possible avec de la mousse PU ?

Enfin, concernant les planchers, rien de finalisé pour l'instant.

Merci de vos réponses, bien cordialement,
NBO

Signaler ce commentaire

Réponse envoyée le 19/12/2011 par atoutliege

Bonsoir,

Je trouve un peu bizarre d'avoir un chalet bois et de compléter l'isolation par des produits chimiques dont on ne connait pas la durée de vie.

Le liège en grains peut aussi se mettre dans votre toiture et ne craint pas l'humidité..

Cordialement

Alain

Signaler cette réponse
1

personne a trouvé cette réponse utile

0 commentaire

Réponse envoyée le 19/12/2011 par European Insulation Company

Je ne me permettrais pas de démolir le liège, quoiq ue ça fasse l'objet de manif car j'habite la région du chêne liège. Et pour votre information, on connait très bien la durée de vie du polyuréthanne projeté, moi-même j'en projette depuis 26 ans, je n'ai pas 22 ans pour croire tous les ragots qui sont véhiculés dans les forums de discutions avec des gens qui savent tout.
Il n'y a pas de limite à l'épaisseur, j'ai déjà projeté 40 cm, par exemple pour faire des décors de parc d'attractions, comme au parc astérix ou des décors de films ou on a besoin d'épaisseur. Donc, il faudrait placer un chevrons de 2 ou 3 cm d eplus que l'épaisseur de PU, si vous mettez des chevrons de 10 cm, je mettrais 8 cm de mousse. Entre les deux parois, on peux injecter une mousse d'injection sans problème.
Rassurez vous les polyuréthanne projetés sont garanties à vie, ce qui n'est pas le cas des produits naturels. Tant qu'ils sont protégés des UV, ce qui est toujours le cas en isolation intérieur.
Sachez aussi que tous les isolants même naturels sont traités par des produits chimiques. On fabrique également des polyuréthannes à base de fécule de pomme de terre. Beaucoup de moussse ont le label vert, fabriqueés avec des produits de recyclage.
Soit qu'on tombe dans un débat de compétences ou on vous fait une proposition ferme et intéressante surtout pour vous. Je vend du résultat pas une idée préconçue sur des nouveaux produits qui sont sortis pour alimenter le Grenelle de l'environnement qui n'intéresse même plus le gouvernement.
Je suis devenu thermicien en usitant tous les matériaux isolants et si j'en suis arrivé à employé la projection d emousse polyuréthanne, ce n'est pas pour rien. Je veux bien vous transmettre les coordonnées d'un bureau d'étude thermique de renomée qui vous expliquera les aléas du marché français de l'isolation.
A votre service, il me faudrait le département où vous habitez, s'il vous plait.
Bonne continuation pour votre projet.
Cordialement,
BKL

Signaler cette réponse
1

personne a trouvé cette réponse utile

0 commentaire

Réponse envoyée le 19/12/2011 par atoutliege

Il ne s'agit pas de vos compétences du tout, simplement d'un isolant écologique contre un isolant chimique dont on ne sait pas trop quoi faire plus tard

Signaler cette réponse
0

personnes ont trouvé cette réponse utile

0 commentaire

Réponse envoyée le 19/12/2011 par European Insulation Company

On sait tout à fait ce qu'il faut faire après. Il existe en France des centres de recyclage pour le polyuréthanne pour le réutiser dans différentes filières du métier. je vois que vous êtes mal renseigné. De toute façon, j'ai répondu à une erruer que vous avez fait dans votre premier message, alors il faut trouver une autre parade. Mais comme je réponds également sur le recyclage je sens que vous allez trouver autre chose. Si vous pouvez répondre à ce charmant monsieur qui veut isoler son chalet, faites lui une offre mais de grâce, laissez les autres artisans lui répondre sans essayer de les écarter. Je réponds aux questions et ce site est fait pour ça. Démolir les produits des autres est mal vu par les clients en général, cela prouve un manque de sérieux et de confiance en son propre produit.
De plus, l'écologie n'est pas toujours placé là où il faut. L'écologie c'est aussi respecter la nature et la récolte du liège devient un secteur à critiques et le chêne à liège est en train de diparaitre, ça c'est un problème écologique. Combien de chènes il faudrait pour mettre l'équivalent de mes 10 cm de mousse en liège. Enormément! L'écorce enlevée sur un chêne ne repousse pas.
Le polyuréthanne a un coté écolo car il permet justement de ne pas diminuer les ressources naturelles, à part le pétrole, qui est une ressource naturelle aussi. Le polyuréthanne est l'un des seuls produits à économiser ses matières premières. Comme il est garantie à vie, il ne faut plus dégager de CO² pour remettre aux normes plus tard ou le changer car il ne bouge pas, il garde toutes ces qualités toute la durée de vie du bâtiment.
Voilà NBo, si vous le souhaitez, je pourrais vous faire une offre comme tout artisan inscrit sur ce site, en toute bonne conccurance.
Cordialement,BKL

Signaler cette réponse
0

personnes ont trouvé cette réponse utile

0 commentaire

Réponse envoyée le 24/12/2011 par European Insulation Company

On sait trés bien quoi faire aprés. Il existe des centres de recyclage en France pour être à nouveau réinjecter dans differentes filiéres du métier. Il semblerait que vous soyiez très mal informé. Excusez moi monsieur je ne vous connais pas et vous lancez des commentaires sans fondement. Donc si cela vous interesse faites donc une proposition à ce charmant qui souhaite bien isoler son chalet. Et n'importunez pas les autres artisans. Merci par avance de votre copréhension. Commercialement ce n'est pas bien de démolir les autres, en général les clients n'aiment pas ça.

Signaler cette réponse
0

personnes ont trouvé cette réponse utile

0 commentaire

Réponse envoyée le 18/09/2013 par Ancien expert Ooreka

BONJOUR J AI ACHETE chalet en bois et je souhaiterais etre en relation avec entreprise qui saurait l isole avec de la mousse..
le chalet sera implante dans les vosges
merci de votre aide

et j aimerais connaitre le prix totale de l isolation

Signaler cette réponse
0

personnes ont trouvé cette réponse utile

1 commentaire

Commentaire posté le 18/09/2013 par Anonyme

chalet de 92m sur avec 1 etage

Signaler ce commentaire

Réponse envoyée le 18/09/2013 par European Insulation Company

Bonjour,

Je pense vous connaitre, on a déjà bien parlé ensemble,donc si vous voulez on peut reprendre en privé.
Cordialement,

bkl

Signaler cette réponse
0

personnes ont trouvé cette réponse utile

0 commentaire

Réponse envoyée le 23/09/2013 par European Insulation Company

Bonjour,
Etes-vous la personne près de Annecy, avec qui on a avancé sur votre projet?

Signaler cette réponse
0

personnes ont trouvé cette réponse utile

0 commentaire

Réponse envoyée le 15/03/2014 par Ancien expert Ooreka

Bonjour,
L'isolation pour un chalet bois doit être perspirante. Ce qui signifie qu'il faut utiliser des matériaux naturels pour laisser le bois "respirer". La fibre de bois est un bon exemple, recouverte par un bardage mélèze (qui ne changera pas l'aspect). Évitez laine de verre, de roche, polystyrène ou isolants minces. La ouate de cellulose ou le chanvre peuvent également être mis en œuvre.

GG

Signaler cette réponse
0

personnes ont trouvé cette réponse utile

0 commentaire

Réponse envoyée le 20/03/2014 par Ancien expert Ooreka

il existe des produits plus fiables hydrophobes meilleures en isolations (lambda 0.030 au lieu de 0.034) et facile d'emploi versés ou injectés a sec ou avec une colle acrylique cf site http://www.montaignestrategy.com/#_ISOLATION_en_vrac.D

Signaler cette réponse
0

personnes ont trouvé cette réponse utile

0 commentaire

Ooreka vous remercie de votre participation à ces échanges. Cependant, nous avons décidé de fermer le service Questions/Réponses. Ainsi, il n'est plus possible de répondre aux questions et aux commentaires. Nous espérons malgré tout que ces échanges ont pu vous être utile. À bientôt pour de nouvelles aventures avec Ooreka !