Isolation d’un mur creux par injection

Sommaire

Isolation d’un mur creux par injection

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Un mur creux se trouve le plus souvent entre un mur donnant vers l’extérieur et un mur intérieur monté parallèlement.

Dans les années 80, le mur creux était un bon moyen d’isolation : le but était d’emprisonner de l’air entre deux murs, sur une dizaine ou quinzaine de centimètres de profondeur, pour isoler la maison.

Pour avoir une meilleure isolation, vous pouvez avoir recours à une injection de mousse dans ce creux.

1. Analyse du creux

Avant tout démarrage de travaux, il est primordial d’effectuer une analyse rigoureuse du creux c’est-à-dire de la cavité située entre les deux murs :

  • La base du mur doit être exempte de traces d’humidité : en cas d’humidité trop présente, vous devrez sûrement effectuer un drainage.
  • Vérifiez également la bonne tenue du mur : recherche de fissures, de trous, de gravats, etc. Toute anomalie devra être rebouchée avant de pouvoir passer à l’isolation.

La technique d’isolation d’un mur creux par injection n’est pas envisageable dans les cas de figure suivants :

  • le mur s’effrite et/ou ses joints sont en très mauvais état ;
  • la paroi intérieure n’est pas étanche à l’air (cas d’une maçonnerie non enduite notamment) ;
  • la façade a des ponts thermiques conséquents ne pouvant pas être améliorés.

2. Isolation du mur creux

Le creux du mur peut être comblé en y injectant :

  • de la laine minérale en flocons ;
  • flocons de polystyrène ignifugés ou hydrofugés ;
  • granulés d’argile expansé ;
  • de la perlite siliconée, etc.

Quel que soit l’isolant choisi, il doit :

  • être non capillaire et/ou hydrofugé, pour éviter tout transfert d’humidité vers l’intérieur du logement ;
  • être perméable à la vapeur.

Pour isoler le mur :

  • La première étape est de percer la paroi extérieure : il faut la percer à intervalles réguliers et sur toute sa longueur.
  • L’isolant peut ensuite être injecté ou soufflé sous pression grâce à des tubes, depuis le bas du mur jusqu’en haut.
  • L’isolant est soufflé en même temps qu’un adhésif, destiné à le stabiliser : cela évite à la mousse de trop gonfler et donc de fissurer le mur.
  • Une fois le creux rempli, il suffit de reboucher le mur avec un mortier de la même couleur que le mur.
Isolation

Isolation : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des conseils sur l'achat et les matériaux
Télécharger Mon Guide

Ces pros peuvent vous aider