Poser des plaques de plâtre avec isolant

Sommaire

Poser des plaques de plâtre avec isolant

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf :

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Les systèmes isolants solidaires de plaques de plâtre sont des panneaux rigides :

  • Constitués d’un isolant qui peut être :
    1. de la laine minérale : épaisseur 40, 80 et 100 mm ;
    2. du polystyrène : épaisseur 20, 40, 80 et 100 mm ;
    3. du polyuréthane : épaisseur 40, 60, 80 et 100 mm.
  • D’un parement en plaque de plâtre d’épaisseur 13 mm.
  • À bords biseautés pour faciliter la finition.

Voici la marche à suivre pour poser des plaques de plâtre isolantes.

1. Préparez le support

Vérifiez que votre mur est plan, sec et sain

La pose de ces plaques de plâtre isolantes se fait par collage, ce qui nécessite :

  • Un support plan : il est donc conseillé de vérifier au préalable la bonne planéité du mur.
    • Utilisez une règle de 2 m appliquée contre le support, à différents endroits du mur.
    • Les défauts de planéité sous la règle ne doivent pas excéder 15 mm.
    • Si votre mur présente trop d’irrégularités, il faudra le lisser ou le reboucher à l’enduit.
  • Un support sain : s’il existe des risques d’humidité, le montage doit s’effectuer sur une ossature.
  • Un support sec : attendez 3 à 6 mois dans le cas d’un ouvrage neuf.
Consulter la fiche pratique Ooreka

Dans le cas d’un support ancien, faites tomber les parties du mur qui risqueraient par la suite de se décoller (dans le cas d’un crépi ou d’un enduit abîmé).

Dépoussiérez le mur

Débarrassez le mur de tous les résidus de colle ou papier peint, mais aussi des chevilles, vis et clous.

Puis, brossez le mur pour retirer la poussière. Si nécessaire, aspirez-le.

2. Prenez les mesures

Relevez les cotes des surfaces à isoler à l’aide d’un mètre ruban :

  • Pour un pan entier de mur : pas besoin de découpes, la hauteur d’un panneau avoisine celle d’une hauteur standard de plafond.
  • Pour des pans plus petits ou de géométrie complexe : minimisez au maximum le nombre de découpes de la plaque, pour limiter par la suite les finitions.

Reportez les tracés côté plaque de plâtre, diminués de 15 mm en hauteur, pour les désolidariser du sol et éviter les remontées d’humidité, mais aussi pour faciliter leur mise en place.

3. Faites les découpes de vos plaques

Coupez les panneaux à dimension

  • Installez la plaque d’isolant rigide sur les tréteaux avec le parement de plâtre vers le haut.
  • Découpez-la à l’aide de la scie égoïne.
  • Dans le cas de la laine de roche, pour faciliter le passage de la scie, vous pouvez procéder avec un cutter à une pré-découpe de l’isolant.

Pensez à vos câblages électriques

Prévoyez d’intégrer le chemin des câbles électriques ou des gaines. Pour cela, retirez l’isolant nécessaire dans l’épaisseur.

Utilisez la scie cloche pour découper l’emplacement des boîtiers électriques.

4. Posez à blanc les plaques isolantes avant le montage

Faites une pose à blanc des plaques d’isolant avant le montage, cela vous permet de vérifier :

  • que vous n’avez pas fait d’erreur de découpe ;
  • que la planéité finale, une fois le panneau collé, est acceptable et alignée sur les précédentes plaques posées.

Un petit rattrapage de niveau est possible en intercalant des cales entre le mur et l’isolant :

  • Posez le panneau isolant au sol devant le pan de mur.
  • Placez les cales biseautées au bas du mur.
  • Dressez alors le panneau isolant en utilisant les cales comme appui.
  • Plaquez-le contre le mur et en butée contre le plafond en utilisant les cales pour le bloquer.

5. Déposez la colle ou le mortier sur les panneaux isolants

  • Préparez la colle ou le mortier en respectant scrupuleusement les indications du fournisseur, notamment les proportions, le temps d’encollage ou le temps de séchage.
  • Replacez le panneau sur les tréteaux, cette fois-ci le côté isolant vers vous.
  • Disposez 24 plots de colle, répartis régulièrement sur toute la surface de la plaque isolante, à 15 cm du bord et espacés d’environ 30 cm, par rangée de 4.

6. Posez les panneaux isolants au mur

  • Posez le premier panneau isolant rigide dans un angle de la pièce :
    • Vérifiez la verticalité à l’aide du niveau à bulle : jouez sur les cales au sol pour rectifier la verticalité si besoin.
    • Appuyez fortement en utilisant la règle épaisse pour faire adhérer la plaque de plâtre.
    • Frappez légèrement avec le maillet pour parfaire l’alignement avec le panneau précédent.
  • Répétez l’opération pour l’ensemble des plaques ou morceaux de plaques d’isolants rigides.
  • Laissez sécher le mortier le temps indiqué par le fabricant.

7. Jointez les plaques de plâtre

Une fois le mortier sec, vous pouvez retirer les cales posées au sol et procéder aux finitions.

Les joints des plaques rigides isolantes entre elles, de la plaque avec le sol et de la plaque avec le plafond, sont réalisés par la pose d’un calicot avec enduit de lissage.

Consulter la fiche pratique Ooreka

Matériel nécessaire pour poser des plaques de plâtre isolantes

Imprimer
Colle

Colle

Environ 20 € les 8 kg

Cales biseautées en bois

Cales biseautées en bois

0,50 €

Scie égoïne

Scie égoïne

À partir de 3 €

Scie cloche

Scie cloche

À partir de 30 € (sans la perceuse)

Tréteaux

Tréteaux

7 € les 2

Crayon à papier

Crayon à papier

0,50 €

Mètre ruban

Mètre ruban

À partir de 4 €

Fil à plomb

Fil à plomb

Environ 5 €

Niveau à bulle

Niveau à bulle

À partir de 4 €

Règle aluminium 2 m

Règle aluminium 2 m

Environ 15 €

Maillet

Maillet

4 € environ

Masque de protection

Masque de protection

1 € environ

Cutter

Cutter

3 € environ

Perceuse

Perceuse

À partir de 30 €

Isolation

Isolation : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des conseils sur l'achat et les matériaux
Télécharger mon guide