Habitat passif

Écrit par les experts Ooreka

Un bon calcul à tous les niveaux !

La notion d'habitat passif est initialement allemande. Elle désigne une maison à très faible consommation énergétique. En effet, la norme allemande PassivHaus est accordée à partir d'une consommation de chauffage inférieure à 15 kWh/m²/an d'énergie finale.

Isolation habitat passif : demander un bilan

Classes énergétiques

Lors de la conception du projet de création d'un habitat passif, il est impératif de faire faire un bilan énergétique afin de connaître les besoins réels des habitants, comme le test d'infiltrométrie.

Les maisons passives doivent par ailleurs être créées de manière à offrir la plus grande étanchéité à l'air possible, évitant ainsi les pertes de chaleur. Deux techniques permettent d'atteindre les exigences de l'habitat passif : la surisolation et le bioclimatisme.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Habitat passif : la surisolation

  • En renforçant particulièrement l'isolation, au moyen de triple vitrage par exemple, on s'assure une nette diminution des pertes énergétiques. Le coefficient de transmission thermique des parois extérieures (coefficient U) doit être inférieur à 0,15 W/mK. Quant à chaque fenêtre, elle doit présenter un coefficient inférieur à 0,8 W/mK.
  • Les déperditions thermiques par ventilation doivent également être réduites. Une VMC (ventilation mécanique contrôlée) à double flux approvisionne en air frais. Un récupérateur de chaleur doit être installé. L'objectif est d'atteindre une énergie de ventilation inférieure ou égale à 0,4 Wh/m3 d'air acheminé.
  • La bonne séparation entre les pièces isolées et les pièces non isolées est primordiale pour qu'il n'y ait pas d'échange thermique entre elles : on estime en effet que les ponts thermiques, comme les balcons ou les murs de séparation d'un garage non isolé, représentent plus de 40 % de déperditions.
  • Les conduits de cheminée ou encore les canalisations doivent également être parfaitement isolés.

Il existe bien sur plusieurs possibilités quant au choix de l'isolant, en fonction de vos besoins. Les isolants naturels sont à privilégier :

  • chanvre ;
  • chènevotte ;
  • lin ;
  • bois, etc.

Le bioclimatisme et l'habitat passif

Le bioclimatisme consiste à augmenter les apports solaires. On reçoit cette énergie par les fenêtres et baies, l'orientation plein sud des pièces à vivre. L'habitat passif conserve aussi la chaleur perdue des appareils électriques.

Les avantages de l'habitat passif

Une habitation de ce type connaît bien moins de problèmes d'humidité, vieillit mieux, offre un meilleur confort grâce à un équilibre des températures, réduit les frais énergétiques et les émissions de CO2.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
LC
loïc carreaux shop

commercialisation carrelage, conception sdb | carreaux shop

Expert

jean desroches

plombier chauffagiste rge toutes énergies | lyon | elyotherm.fr

Expert

michel damez

expert et traitement humidité 20 ans d'expérience | damez humidite conseil sur le grand sud ouest

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts

Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics.

Des spécialistes de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !

Demander des devis

Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu'il vous faut.

Merci de préciser votre code postal.



Autres sujets sur Ooreka


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides

Tout le guide pratique isolation

Tout le guide pratique