Isolation phonique du sol et des planchers intermédiaires

Sommaire

L'isolation des planchers intermédiaires est l'un des quatre types d'isolation phonique avec l'isolation des fenêtres, des portes, des murs et cloisons.

Isolation phonique : intervention au niveau du plancher

Le plus simple contre les bruits de pas est de traiter le problème à la source. Un revêtement de sol souple comme une moquette ou un tapis va absorber le choc avant de le transmettre au plancher. Mais cette solution n'apportera pas d'amélioration au niveau des bruits aériens (musique, voix).

Un revêtement de sol en pose flottante avec une sous-couche désolidarisante peut également apporter une réponse efficace contre les bruits de pas. Exemple : un parquet flottant posé sur des panneaux de fibre de bois. La sous-couche peut être de quelques millimètres à quelques centimètres. Si elle est épaisse de quelques centimètres, elle apportera également une amélioration au niveau des bruits aériens.

Une chape en béton ou sèche, flottante, posée sur une couche d'isolant, sera très efficace contre tout type de bruits.

 

Intervention au niveau du plafond

Si l'intervention au niveau du plancher n'est pas possible, il faudra essayer de résoudre le problème par en dessous, au niveau du plafond : un faux plafond avec une plaque de plâtre et un isolant phonique derrière.

Les plaques de plâtre doivent être fixées de manière à être le plus désolidarisées possible du plafond. Vous pouvez utiliser des systèmes de rails métalliques avec fixation antivibratile. L'utilisation de tasseaux de bois ou de rails métalliques avec fixations normales peut être envisagée à condition d'intercaler un feutre désolidarisant entre l'ossature et les plaques de plâtre.

Isolation plafond

Isolation phonique du sol : quels matériaux choisir ?

Les isolants

Les isolants qu'on utilise pour l'isolation phonique sont principalement les laines minérales et les laines naturelles. Les laines minérales ont fait leurs preuves dans le domaine, et la laine de roche est plus efficace que la laine de verre.

Même s'il est difficile d'avoir des données précises sur la performance des laines naturelles, on peut dire qu'elles sont tout aussi efficaces à condition de choisir des panneaux denses. Des panneaux de laine de bois à 55 kg/m3, de cellulose à 70 kg/m3, de fibre de bois ou de liège seront très efficaces.

Ces isolants constituent le « ressort » dans le principe de l'isolation phonique « masse-ressort-masse ».

Les masses

En ce qui concerne les « masses », la première est le plancher existant et la deuxième le revêtement de sol ou le faux plafond, qui prennent en sandwich l'isolant souple.

La « masse » du faux plafond est le plus souvent une plaque de plâtre mais qui peut être remplacée par une plaque de gypse et de cellulose, plus performante du point de vue phonique.

Il existe aussi des panneaux composites avec une plaque de gypse et un isolant à base de cellulose et paille de lin.

Nous pouvons si vous le souhaitez, vous mettre en relation avec un ou plusieurs spécialistes de l'isolation. Ils pourront vous proposer un devis gratuit et sans engagement.

Isolation

Isolation : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des conseils sur l'achat et les matériaux
Télécharger mon guide

Aussi dans la rubrique :

Comment isoler ?

Sommaire