Sommaire

  • Isolation des murs d'une construction neuve
  • Isolation mur en rénovation d'une maison existante

20 à 25 % de la chaleur d'une habitation s'échappent par les murs.

Les murs sont la deuxième source de perte de chaleur après la toiture : leur isolation est donc une nécessité.

  • Les façades nord sont à isoler en priorité car elles sont moins exposées au soleil.
  • L'isolation des façades ouest, davantage exposées aux pluies, mérite une protection supplémentaire contre l'humidité.

Pour évaluer l'isolation de vos murs, faites faire un bilan thermique !

Isolation des murs d'une construction neuve

Isolation des murs extérieurs
  • Utilisez des matériaux isolants, alors vous n'aurez pas besoin d'ajouter une isolation supplémentaire :
    • béton cellulaire : mix de sable, ciment, chaux et poudre d'aluminium ;
    • briques monomur : briques en terre cuite avec des alvéoles d'air ;
    • ossature-bois : les nouvelles maisons en bois sont naturellement bien isolées.
  • Si vous utilisez du parpaing ou de la brique classique, vous devrez ajouter une isolation :
    • maison de 1 ou 2 niveaux (RDC et 1 étage) : isoler par l'intérieur vous reviendra moins cher ;
    • maison de plus de 2 niveaux : isoler par l'extérieur sera plus efficace et rentable.
  • Visez une résistance thermique (R) de 2,5 à 4 m².K/W.

Isolation mur en rénovation d'une maison existante

Vous pouvez isoler vos murs par l'intérieur ou l'extérieur. Chacune des deux techniques présente des avantages et inconvénients présentés ci-dessous.

  Isolation intérieure Isolation extérieure
Principe
  • Une bonne solution si votre revêtement extérieur/ravalement est récent.
  • Laisse intacte l'apparence extérieure de votre habitation mais réduit la surface habitable des pièces.
  • C'est la solution à privilégier si votre ravalement est ancien : vous faites « 2 en 1 », ravalement et isolation.
  • Ne réduit pas l'espace intérieur de votre maison.

Efficacité

  • Bonne
  • À condition d'être vigilant quant aux problèmes de condensation et d'humidité.
  • Excellente
  • Suppression de la plupart des ponts thermiques.

Installation

Possibilité de le faire soi-même (compliqué s'il y a des fenêtres, plinthes, canalisations, etc.)
  • Installation par un pro
  • Autorisations administratives nécessaires
  • Plutôt conseillée lors de ravalement de façades ou de profondes rénovations

Solutions techniques

Deux solutions techniques :
  • Isolant fixé sur les murs, puis recouvert d'une finition en plaque de plâtre, bois, etc., selon votre préférence.
  • Panneaux composites : fixés au mur directement, aucune finition à rajouter
Différentes solutions techniques :
  • Enduit mince posé sur isolant collé ou fixé sur le mur extérieur
  • Enduit hydraulique (mortier) projeté sur un isolant collé ou fixé
  • Parements, vêtures, enduits isolants, etc.

Prix

Moins cher : entre 30 et 60 €/m² Plus cher : entre 40 et 80 €/m²

Isolation : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des conseils sur l'achat et les matériaux
Télécharger mon guide
Isolation