Sommaire

Incompressible, imputrescible, sain et écologique, le liège expansé a beaucoup d'atouts. Son seul inconvénient majeur : son coût, malheureusement assez élevé.

Fabrication du liège expansé

Le liège est issu de l'écorce d'un arbre : le chêne-liège, qui pousse dans le sud de la France, et plus largement dans le bassin méditerranéen. Cette écorce est récoltée tous les 10 ans environ. La partie la plus grossière (de moins bonne qualité) sert à fabriquer de l'isolant, alors que le liège le plus fin est utilisé pour fabriquer des bouchons, des revêtements décoratifs et autres produits industriels.

Lorsque le liège naturel est comprimé et chauffé pendant plusieurs heures, il double de volume et devient un bloc homogène de liège expansé. Cette transformation a également pour effet d'améliorer notablement le pouvoir isolant du matériau.

Lire l'article Ooreka

Avantages et usages du liège expansé

Le liège expansé a le grand avantage d'être insensible à l'humidité : il est imputrescible, c'est-à-dire qu'il ne se détériore pas, même en présence prolongée d'eau. C'est d'ailleurs le seul isolant d'origine végétale à ne pas se dégrader en milieu humide. Cette caractéristique permet donc de l'utiliser en isolation de mur enterré ou de fondation.

Les panneaux de liège présentent en plus une bonne résistance à la compressibilité. Ils peuvent donc être utilisés en isolation de sol, même sous une chape. Référez-vous aux avis techniques des produits pour vérifier l'épaisseur maximale possible.

Le liège est également reconnu pour ses propriétés d'isolation phonique, que ce soit pour les bruits aériens ou les bruits d'impact. Il est de ce fait souvent utilisé en isolation phonique en sous-face de plancher.

Les panneaux de liège expansé sont aussi utilisés pour isoler les toitures, en particulier les toitures terrasses. La densité assez élevée du matériau permet une bonne contribution au confort d'été.

Ce matériau est de plus insensible aux rongeurs et recyclable. À titre d'exemple, lors de la démolition des chambres froides des Halles de Paris, les panneaux de liège ont été récupérés « comme neufs » (source : La conception bioclimatique, S. Courgey, J.P. Oliva).

Il présente un très bon bilan carbone et est sans effet négatif sur la santé. Soyez cependant vigilant sur les éventuelles utilisations de colle pour la pose.

Son comportement au feu est très correct : classé moyennement à difficilement combustible, le liège ne propage pas la flamme et ne dégage pas de gaz toxique en cas d'incendie.

Lire l'article Ooreka

Prix et limites du liège expansé

Le liège est peu capillaire et peu perméable à la vapeur d'eau, c'est-à-dire qu'il freine la diffusion de la vapeur d'eau. Par exemple, avec une épaisseur de 20 cm, des panneaux jointés les uns aux autres se comportent comme un frein-vapeur (Sd de 1 à 5). Il est donc préférable de ne pas les utiliser en isolation par l'extérieur sur des murs anciens (en parties non-enterrées).

La limite à l'utilisation de liège expansé comme isolant est souvent son prix : comptez entre 17 et 28 €TTC/m² pour 5 cm d'épaisseur, soit plus de 50 €/m² pour une isolation du mur au niveau basse consommation (BBC).

Les granulats de liège expansé reviennent beaucoup moins cher : comptez environ 150 € par m3, soit 22 à 30 €TTC/m² pour une isolation du mur au niveau basse consommation.

À titre de comparaison, la fibre de bois coûte 15 à 20 €/m² pour la même performance et la ouate de cellulose insufflée 10 à 15 €/m².

Isolation

Isolation : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des conseils sur l'achat et les matériaux
Télécharger Mon Guide

Aussi dans la rubrique :

Isolants naturels

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider