Sommaire

La brique isolante est un matériau de construction offrant une excellente isolation sans recourir à des solutions isolantes extérieures. La brique isolante appelée également brique monomur est écologique et économique.

La brique isolante : quel type de briques choisir ?

La brique isolante monomur est une brique alvéolaire d’origine minérale plus épaisse que la brique traditionnelle. La taille et le nombre d’alvéoles sur la brique varient en fonction du fabricant. On distingue trois types de briques isolantes :

  • La brique isolante en terre cuite constituée d’argile comporte des alvéoles qui vont piéger l’air et l’humidité. Cette brique bénéficie également de l’inertie de l’argile permettant de garder la chaleur afin de la restituer la nuit pour un meilleur confort thermique.
  • La brique en béton léger est composée de billes d’argile expansée, en schiste expansé ou bien encore en pierre ponce qui sont des matériaux très poreux.
  • La brique en béton cellulaire est un mélange de ciment, de chaux, de sable et d’eau. Sa structure alvéolaire se constitue de millions de bulles d’air quoi vont emprisonner l’air et stocker la chaleur en cas de fortes températures.

Avantages de la brique isolante

La brique isolante monomur dispense la mise en place d’autres solutions d’isolations intérieures et extérieures.Elle offre une excellente isolation thermique et réduit les ponts thermiques. Sa structure constituée de vides en fait un matériau offrant une bonne isolation phonique.

La brique isolante étant d’origine naturelle ne dégage aucun composé organique volatil : la qualité de l’air est améliorée. Les propriétés hygrométriques de la brique monomur la protègent contre les dangers de l’humidité telles les efflorescences, les champignons ou les moisissures.

La composition minérale de la brique isolante en fait un matériau incombustible en cas d’incendie et ne dégage aucun gaz nocif pour la santé. En cas d’inondation, la brique isolante sèche rapidement tout en conservant ses capacités isolantes.

Une mise en œuvre simplifiée : la réalisation d’un mur en briques isolantes suppose une maçonnerie à joints minces alliant rapidité et une gestion du chantier simplifiée.

Brique isolante : mise en œuvre

La mise en œuvre de la brique isolante ou monomur requiert une maçonnerie à joints minces, très minutieuse : les briques utilisées sont des briques rectifiées, scellées entre elles à l’aide de joints minces. Le joint fabriqué au moyen d’un mortier spécial est appliqué en utilisant un rouleau en une couche fine et régulière afin de limiter la création de ponts thermiques entre les briques. Cette technique suppose que les briques soient parfaitement alignées. Une attention particulière doit être portée à la mise à niveau et à la planéité lors du montage du premier rang de briques car il conditionnera le positionnement de tous les rangs suivants.

Prix des briques isolantes

La brique isolante est plus onéreuse que la brique traditionnelle en raison de ses capacités isolantes. Il faut compter entre 50 € et 60 € le m².

Isolation

Isolation : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des conseils sur l'achat et les matériaux
Télécharger Mon Guide

Aussi dans la rubrique :

Isolants intégrés

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider