Sommaire

Les isolants en laine minérale ont été développés à partir de la seconde moitié du 19e siècle. Inutile de dire que l'on a donc beaucoup de données sur leurs performances, leurs avantages et leurs inconvénients.

Types de laine minérale

L'industrie de l'isolation utilise l'appellation « laine » minérale pour désigner une gamme de produits différents, qui comprend : la laine de verre, la laine de laitier, et la laine de roche.

Laine de roche

La laine de roche est une fibre minérale naturelle qui a l’aspect d’un matériau cotonneux beige clair.

Laine de laitier

La laine de laitier est un produit gris provenant de résidus de l’industrie sidérurgique. Elle est parfois utilisée tel quel pour le flocage de parkings par exemple, mais elle peut aussi entrer dans la composition de la laine de roche.

Laine de verre

La laine de verre est un matériau de couleur jaune, issu de la fusion et de l'étirement du verre pour le transformer en fibres. Semblable à la laine de roche dans son processus de production, la laine de verre est fabriquée par chauffage des constituants, avant de les filer en fibres fines. Différents additifs peuvent être utilisés pendant la production pour enrober les fibres et modifier leurs propriétés.

Lire l'article Ooreka
Lire l'article Ooreka

Le conditionnement des laines minérales

Les laines minérales sont adaptées à l'isolation de tous les volumes, c'est pourquoi on les trouve nues ou revêtues (papier ou pare vapeur), en rouleau, en panneau (rigides ou semi-rigides), en vrac à souffler, en coquilles, en produits moulés, en bourrelets, etc. Les laines minérales peuvent également se présenter sous forme d'un panneau déjà fixé sur un parement en plâtre, en bois ou en métal, pour former un complexe de doublage ou un panneau sandwich.

Les principales caractéristiques de la laine minérale

La laine de roche est un bon isolant thermique car elle renferme de nombreuses bulles d'air emprisonnées entre les fibres. La structure même de la laine en fait également un isolant phonique intéressant.

Les laines minérales nues sont incombustibles. Elles sont donc intéressantes en cas d'incendie, car elles ne propagent ni fumée ni flamme, et elles ne dégagent aucun des sous-produits toxiques qui peuvent exister lors de la combustion de certains autres matériaux.

Elles sont également hydrophobes (elles repoussent l'eau) et sont résistantes aux insectes, comme les termites. Pour ce dernier point, notez que la laine de roche a de meilleurs résultats que la laine de verre.

Quelle utilisation pour les laines minérales ?

En construction, elles sont principalement utilisées comme isolant thermique. Un isolant thermique est caractérisé par son coefficient d'isolation R. Les réglementations thermiques actuelles préconisent par exemple un R ≥ 6 pour les combles aménagés. La capacité d'isoler dépend bien sûr de l'épaisseur d'isolant posé.

Comparatif des résistances thermiques des laines minérales
Nature de l'isolant Épaisseur R
Laine de verre 240 mm 6,85
Laine de roche 120 mm 3,6
Laine de verre 300 mm 7,5
Laine de roche 300 mm 7,45

Liège expansé

(comparaison avec un matériau isolant naturel connu)

280 mm 7

La pose d'une laine minérale

Avant tout, la pose d'une laine minérale se fait selon la notice du fabricant correspondant au conditionnement choisi. Elle peut être collée, fixée mécaniquement, projetée, soufflée, injectée ou simplement déroulée au sol.

Vous devez dans un premier temps vous munir d'un équipement de protection individuelle comprenant gants, casquette, combinaison de travail, masque adapté de type P2. Si votre combinaison n'est pas jetable, il est préconisé de la laver à part des autres vêtements.

Choisissez plutôt une laine revêtue, c'est-à-dire dont une face est recouverte d'un papier facilitant la manipulation. Découpez avec un couteau tranchant spécial isolant, évitez d'utiliser une scie. Si vous utilisez une laine de verre non revêtue, il est possible que vos mains vous grattent. C'est une irritation mécanique (et non chimique) qui devrait disparaître après un lavage à l'eau claire.

Consulter la fiche pratique Ooreka

Le prix des laines minérales

Les prix varient selon le conditionnement et l'épaisseur. Comptez de 2 à 3  le m² pour une laine de verre revêtue en 100 mm d'épaisseur, de 1 à 3  le kg pour de la laine de roche à épandre, et de 3 à 5  pour de laine de roche en panneau de 45 mm d'épaisseur.

Lire l'article Ooreka
Isolation

Isolation : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des conseils sur l'achat et les matériaux
Télécharger mon guide

Aussi dans la rubrique :

Isolants minéraux

Sommaire