Sommaire

  • Principe d'une planelle de rive
  • Principe des planelles isolantes

Dans le cas d'une construction de villa traditionnelle avec une isolation des murs par l'intérieur (ITI), l'utilisation de planelles isolantes permet de limiter le phénomène de pont thermique aux jonctions entre les planchers et les murs extérieurs.

Principe d'une planelle de rive

Pour la plupart des villas, les planchers sont composés de poutrelles en béton espacées de 60 cm, entre lesquelles sont encastrés des blocs creux d'environ 50 cm de large, 15 à 40 cm d'épaisseur, 20 à 30 cm de long, appelés hourdis.

Selon que ces planchers se situent au rez-de-chaussée ou à l'étage, ces hourdis peuvent être des blocs de polystyrène, des blocs creux en béton, ou des coques en plastique ou en bois compressé.

L'ensemble poutrelles + hourdis constitue à la fois la structure porteuse et le fond du coffrage du plancher, où l'on viendra couler le béton qui composera la dalle de compression.

Pour retenir le béton au coulage, on utilise des planelles de rive, qui se présentent sous la forme d'un bloc de béton plein, ou d'une brique alvéolaire, d'épaisseur réduite (4 à 7 cm). On disposera sur tout le tour du plancher ces planelles pour le ceinturer. Lorsque la structure du plancher est en place sur les fondations, on coule une dalle de compression en béton de 4 à 6 cm, qui rend solidaire l'ensemble.

Lorsque la maison sera habitée, la chaleur qui sera apportée par le chauffage pour maintenir la pièce à 19-20°C va inévitablement tenter de migrer vers l'extérieur. Les murs étant construits sur la dalle de compression, la chaleur va donc trouver un véritable « pont thermique » en utilisant cette dalle de compression pour s'échapper de l'intérieur vers l'extérieur sur l'ensemble des jonctions murs/planchers.

Principe des planelles isolantes

De même que pour des planelles de rives courantes, elles sont réalisés à partir du même matériaux que les murs ou d'un dérivé : brique alvéolaire, bloc de béton, béton cellulaire.

Pour les isoler, on a recours à 2 techniques :

  • Soit les alvéoles sont remplies en usine d'isolant.
  • Soit la face intérieure de la planelle est recouverte en usine d'un panneau de 2 à 4 cm d'isolant en polyuréthane ou en polystyrène.

L'épaisseur de la planelle étant inférieure à celle du mur, le traitement du pont thermique sera moins performant que dans le cas de traitement par rupteurs de pont thermiques intégrés dans le plancher et positionnés à la verticale de l'isolant intérieur.

Isolation : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des conseils sur l'achat et les matériaux
Télécharger mon guide
Isolation

Ces projets peuvent aussi vous intéresser :