Sommaire

Le rupteur est un système isolant qui limite les déperditions de chaleur dues à la jonction entre les planchers et les murs extérieurs.

Il se présente le plus souvent sous la forme de blocs ou de panneaux de polystyrène ou de polyuréthane. Le point maintenant.

Rupteur de pont thermique : comment fonctionne un pont thermique ?

Rappel sur la transmission de la chaleur

La chaleur se propage essentiellement par la conduction, c'est-à-dire le contact direct. Plus le matériau est dense plus la chaleur circule facilement.

Si vous trempez une cuillère métallique dans un café très chaud, vous ressentez rapidement la chaleur, alors que s'il s'agit d'un agitateur en plastique, la chaleur est moins vite transmise.

Principe d'un pont thermique

Lorsqu'on construit une maison, on fait en sorte d'isoler les différentes parois afin de contenir les déperditions. On utilise des matériaux très légers et peu denses, qui limitent la conduction thermique. Ce sont les « isolants ».

Un pont thermique est une zone de la construction au sein de laquelle l'isolation thermique est rompue.

Rupteur de pont thermique : à quoi sert-il ?

Si la maison comporte un vide sanitaire (vide entre le plancher et le sol) :

  • On utilise fréquemment un plancher composé de poutrelles en béton, entre lesquelles sont encastrés d'épais blocs de polystyrène isolants (les hourdis).
  • On coule ensuite une dalle de compression en béton de 4 à 6 cm, qui rend l'ensemble solidaire.
  • On obtient ainsi un sol en béton dont la sous-face est totalement recouverte par des blocs isolants imbriqués entre eux.

Pour les murs extérieurs on limite les déperditions en utilisant une isolation thermique intérieure (ITI) ou extérieure (ITE).

En hiver, la chaleur apportée par le chauffage pour maintenir la pièce à 19 - 20 °C tente inévitablement de migrer vers l'extérieur :

  • Les isolants et les murs et du plancher résistent à la conduction thermique sur ces parois mais, malheureusement, pas à leurs jonctions au pied des murs.
  • Les murs étant construits sur la dalle de compression, la chaleur trouve une véritable « autoroute thermique » dans les 4 à 6 cm de dalle de compression en béton sur toute la longueur de la jonction mur / plancher. C'est ainsi qu'elle s'échappe de l'intérieur vers l'extérieur.

Le rupteur de pont thermique intervient pour limiter cette déperdition de chaleur.

Quel est le principe du rupteur de ponts thermiques ?

Le rupteur de pont thermique consiste à limiter la déperdition en positionnant un isolant dans l'épaisseur de la dalle de compression, sans fragiliser le plancher.

On rencontre différents principes de rupture de pont de thermique.

Selon la jonction entre le mur et le sol, on parle :

  • de plancher de vide sanitaire ;
  • de plancher intermédiaire (plancher d'étage) ;
  • de plancher intermédiaire avec balcon ou suspendu ;
  • ou de plancher haut (toit terrasse).

On peut choisir de positionner le rupteur :

  • côté intérieur (volume chauffé) ;
  • ou côté extérieur.

Quels types de rupteurs pour quel type de construction ?

Pour un plancher de vide sanitaire, on peut utiliser des rupteurs transversaux et longitudinaux :

  • Ce sont des « frites » de polystyrène de 60 cm de longueur, et d'une épaisseur égale à celle de la dalle de compression.
  • Ces rupteurs sont disposés avant le coulage de la dalle, à 20 cm avant le bord du plancher, soit à l’aplomb de l'isolant qui est ensuite posé contre les murs.
  • Ils sont espacés d'environ 15 cm afin de ne pas fragiliser la dalle.

Pour le plancher intermédiaire d'une maison en briques « collées », on peut utiliser des planelles isolantes :

  • Ce sont des briques de faible épaisseur (5 à 7 cm) dont la face intérieure est recouverte d'un panneau de polyuréthane.
  • On ceinture le plancher de ces planelles avant de couler la dalle. La chaleur est freinée par l'isolant sur toute l'épaisseur de la dalle avant de parvenir à l'extérieur.

Pour approfondir la question :

Isolation

Isolation : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des conseils sur l'achat et les matériaux
Télécharger mon guide

Aussi dans la rubrique :

Isolants synthétiques

Sommaire