Sommaire

Employé depuis de nombreuses années comme traitement fongicide et ignifugeant des bois, le sel de bore est un produit facile d'emploi, efficace et peu onéreux. Mais il faut l'employer avec prudence, malgré sa réputation de traitement écologique des bois. Comment et pourquoi utiliser le sel de bore, et en prenant quelles précautions ? On répond à toutes vos questions dans cet article !

Sel de bore : propriétés

Le sel de bore est la forme commerciale du bore ou borax, un alcaloïde produit par évaporation et présent naturellement dans le sous-sol des lacs asséchés.

Connu depuis l'Antiquité, le bore a toujours été utilisé dans la métallurgie, la verrerie et l’orfèvrerie, mais aussi comme médicament aseptique. Ses propriétés principales en ont fait un matériau utile dans le domaine du bâtiment et même en électronique.

Le bore a en effet les propriétés suivantes :

  • Résistance au feu : le bore se comporte si bien en présence de hautes températures qu'il est utilisé comme produit retardant la propagation du feu (ignifugation), comme additif du verre (verre borosilicate ou Pyrex) et des produits de soudure, mais aussi pour des analyses chimiques en laboratoire ;
  • Aseptique : les propriétés anti-infectieuses et anti-bactériennes du bore sont utilisées aussi bien dans des médicaments (gouttes oculaires, bains de bouche, homéopathie, etc.) qu'en traitement fongicide et anti-nuisibles.

Généralement, le sel de bore se présente sous la forme d'une poudre blanche qu'il faut diluer dans l'eau avant de l'utiliser selon les précautions d'emploi et la concentration indiquées par le fabricant.

Usage du sel de bore

Outre ses applications industrielles diverses (verre, bijouterie, métallurgie, soudure, pharmaceutique, etc.), la plus grande concentration de sel de bore que l'on rencontre se trouve dans nos bâtiments.

Les principales propriétés du sel de bore sont exploitées pour les opérations suivantes :

  • Traitement du bois : vanté comme traitement écologique des bois et charpentes, le sel de bore en solution pulvérisée sur les bois et charpentes de la construction apporte au bois une protection au feu, aux insectes et champignons xylophages.
    • Résistance au feu (ignifugation) : Exposé à une forte chaleur, le sel de bore carbonise immédiatement en surface ce qui protège de la combustion l'intérieur du bois et ralentit considérablement la propagation d'un incendie.
    • Protection contre les insectes et champignons : En raison de ses propriétés aseptiques, le sel de bore en traitement préventif évite l'installation dans les bois des insectes xylophages (termites), des insectes à larves xylophages (capricornes, vrillettes), mais aussi des champignons ligneux (mérule, etc.).
    • Traitement curatif des bois infestés : La solution pulvérisée sur des bois infectés par des insectes et champignons éradique les colonies et foyers de propagation et permettent d'assainir les bois et charpentes.
  • Traitement de la ouate de cellulose et des isolants : la ouate de cellulose est un isolant écologique issu du recyclage des bois, papiers et cartons. Elle a pour inconvénient d'être facilement inflammable et vulnérable aux attaques des insectes et champignons. Le traitement en usine de la ouate de cellulose mais aussi des isolants à base de laine de verre et de textiles, permet de rendre ces matériaux plus résistants au feu, aux insectes, nuisibles, lichens et champignons.

Réglementation du sel de bore

Le sel de bore utilisé comme traitement des isolants naturels a été un temps soupçonné d'être nocif. Suite à l'expérience de l'amiante dans la construction, notamment en France, le CSTB(Centre Scientifique et Technique du Bâtiment) avait recommandé de suspendre son utilisation.

Les différents organismes (CCFAT, REACH) n'ont pas limité son usage, mais juste obligé les fabricants à apposer sur leurs produits une mention en cas de concentration supérieure à 5,5 % de sel de bore dans les produits en contenant.

La quasi-totalité des isolants n'arrivent jamais à ce taux de concentration.

Prix et points de vente du sel de bore

Non dilué, le sel de bore présente des risques pour la santé des personnes qui le manipulent ; aussi sa vente est relativement restreinte aux professionnels. S'il est difficile à trouver en grandes surfaces de bricolage, on peut en trouver chez les distributeurs de matériaux de construction.

Sur Internet en revanche, il est plus aisé de trouver du sel de bore à la vente, tant que la quantité reste raisonnable, jusqu'à 25 kg environ.

Un sac d'1 kg de sel de bore se vend à moins de 15 € en général ce qui rend l'emploi du sel de bore très économique.

Pour aller plus loin :

Isolation

Isolation : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des conseils sur l'achat et les matériaux
Télécharger Mon Guide

Aussi dans la rubrique :

Isolants naturels

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider