Sommaire

  • Composition d'une toiture terrasse
  • Isolation de terrasse : classe de compressivité
  • Panneau isolant et pare-vapeur
  • Isolation de terrasse : panneaux isolants couramment employés

La toiture-terrasse comporte plusieurs composants. L'isolant employé en toiture-terrasse intervient comme support d'étanchéité. Il doit être choisi en fonction de l'élément porteur et de l'utilisation visée.

Faisons le point sur l'isolation des terrasses.

Composition d'une toiture terrasse

Quatre éléments composent couramment une toiture-terrasse :

  • l'élément porteur : partie supérieure du gros oeuvre de la toiture ou éléments fixés sur l'ossature ;
  • le support d'étanchéité recevant directement le revêtement d'étanchéité : élément porteur, isolant, etc. ;
  • le revêtement d'étanchéité : feuilles bitumineuses ou membranes synthétiques ;
  • un protection de l'étanchéité : qui peut être légère ou lourde.

Isolation de terrasse : classe de compressivité

L'isolant employé comme support d'étanchéité d'une toiture terrasse doit répondre à une classe de compressivité qui est liée à l'usage de la terrasse :

  • Si la terrasse est inaccessible, il sera de classe B.
  • Si la terrasse ou la zone technique est accessible aux piétons (sauf panneau de laine minérale) ou s'il s'agit d'une terrasse jardin, il sera de classe C.
  • Enfin, il sera de classe D pour les terrasses accessibles aux véhicules.

Panneau isolant et pare-vapeur

La mise en oeuvre d'un écran pare-vapeur (avec marquage CE) est nécessaire en présence d'un panneau isolant sauf en cas :

  • de verre cellulaire en climat de plaine ;
  • d'isolant sur tôle d'acier nervurée pleine mis en oeuvre sur des locaux de faible et moyenne hygrométrie.

Isolation de terrasse : panneaux isolants couramment employés

Les isolants sont choisis en fonction de l'élément porteur et du type d'utilisation. Chaque type d'isolant a un domaine d'emploi. Les isolants employés sont :

  • Le polystyrène expansé (PSE) dont les caractéristiques sont :
    • Classe de compressibilité B ou C.
    • Mise en oeuvre en un lit.
    • Plusieurs revêtements d'étanchéité peuvent lui être associés.
  • Le polyuréthane avec parements en papier dont les caractéristiques sont :
    • Classe de compressibilité C.
    • Indiqué pour les climats de plaine ou de montagne.
    • Un seul lit ou associé avec un autre isolant.
    • S'utilise uniquement sous des revêtements d'étanchéité indépendants sous protection lourde.
  • Le polyuréthane avec parements de voile de verre bitumé dont les caractéristiques sont :
    • Classe de compressibilité C.
    • Indiqué pour les climats de plaine ou de montagne.
    • Un seul lit ou associé à un autre isolant avec protection lourde.
    • Plusieurs revêtements d'étanchéité peuvent lui être associés sous une protection lourde.
  • Le polyuréthane avec parements composites dont les caractéristiques sont :
    • Classe de compressibilité C.
    • Indiqué pour les climats de plaine ou de montagne.
    • Un seul lit ou associé avec un autre isolant sous protection lourde,
    • Plusieurs revêtements d'étanchéité peuvent lui être associés sous une protection lourde.
  • Le polyisocyanurate dont les caractéristiques sont :
    • Classe de compressibilité C.
    • Indiqué en climat de plaine seulement.
    • Un ou deux lits.
    • Plusieurs revêtements d'étanchéité fixés mécaniquement peuvent lui être associés.
  • La mousse Résol dont les caractéristiques sont :
    • Classe de compressibilité C.
    • Indiquée en climat de plaine ou de montagne.
    • Plusieurs revêtements d'étanchéité peuvent lui être associés.
  • La laine minérale dont les caractéristiques sont :
    • Classe de compressibilité  B ou C.
    • Indiquée en climats de plaine ou de montagne (selon les Documents techniques d'application).
    • Un seul ou associé avec un autre isolant.
    • Plusieurs revêtements d'étanchéité peuvent lui être associés.
  • Le verre cellulaire dont les caractéristiques sont :
    • Classe de compressibilité D.
    • Indiqué en climats de plaine ou de montagne.
    • Plusieurs revêtements d'étanchéité peuvent lui être associés.
  • La perlite expansée dont les caractéristiques sont :
    • Classe de compressibilité D,
    • Indiquée en climats de plaine ou de montagne.
    • Plusieurs revêtements d'étanchéité peuvent lui être associés.
  • Le composite perlite expansée/mousse Résol dont les caractéristiques sont :
    • S'utilise en lit ou comme lit lit supérieur ou couche supérieure d'un lit en perlite expansée ou en mousse phénolique.
    • Indiqué en climats de plaine ou de montagne.
    • Plusieurs revêtements d'étanchéité peuvent lui être associés.

Pour aller plus loin :

Isolation : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des conseils sur l'achat et les matériaux
Télécharger mon guide
Isolation