Sommaire

La liaison entre des matériaux différents (cavités, traversées de parois, coffres de volets roulants,...) favorisent le passage du bruit, du froid et de la chaleur. Pour éviter de créer des ponts thermiques ou phoniques, il est nécessaire d'isoler ces éléments en utilisant des mousses isolantes.

Il convient avant tout de distinguer la mousse utilisée en "isolation projetée" et la "mousse isolante en bombe". Nous ne nous attacherons ici qu'à cette dernière catégorie. Car, si les produits sont similaires, les techniques d'application et d'utilisation diffèrent.

Utilisation de la mousse isolante en bombe

Calfeutrer les vides

La mousse isolante en bombe est utilisée essentiellement pour calfeutrer des fissures, des passages de gaines ou de canalisations, des coffres de volets roulants, ou des écarts entre un mur et sa menuiserie…

Quand l'hiver s'installe, toutes ces traversées créent de véritables brèches dans l'enveloppe thermique (et phonique) des bâtiments par lesquelles l'air froid s'engouffre à l'envi en laissant la chaleur s'échapper en retour.

Caractéristiques

Si la mousse isolante permet de calfeutrer les vides créés entre les parois et réduit ainsi les ponts thermiques engendrés, elle endure aussi une certaine résistance mécanique et autorise une liaison supplémentaire des éléments.

Ses caractéristiques sont les suivantes :

  • Pouvoir d'expansion : la mousse polyuréthanne (mono-composante) a pour principale caractéristique d'être expansive : les 500 mL contenus dans un aérosol permettent d'obtenir environ 20 litres de mousse expansée (variable en fonction des fabricants).
  • Propriétés acoustiques : la mousse polyuréthanne expansive détient un bon pouvoir d’affaiblissement acoustique, de l'ordre de 63 dB (selon le produit ; renseignez-vous auprès de votre revendeur).
  • Rigidité : de par son pouvoir d'adhérence et d'agglomération, elle a une résistance à la rupture (traction) d'environ 9 N/cm² (soit 1 bar) et renforce les liaisons entre les matériaux.

 

Mode d'emploi de la mousse isolante

Le principe est simple : il s'agit de remplir une crevasse ou un vide par dilatation de la mousse. Mais la mise en œuvre peut tout de même s'avérer plus délicate.

Voici quelques conseils :

  • Application : le tuyau d'application doit être vissé sur la valve de l'aérosol. Dépoussiérez et pulvérisez un peu d'eau sur les parois de la zone à colmater (la mousse réagit avec l'humidité). Secouez la bombe (une minute environ), puis appuyez sur la gâchette pour laisser s'échapper la mousse semi-liquide. Remplissez seulement la moitié du volume à combler. Après 30 minutes environ de séchage, découpez le surplus de mousse au cutter si nécessaire. Vous ne pourrez enduire ou peindre la mousse qu'après 24 heures de séchage minimum.
  • Nettoyage : les outils et la buse d'application peuvent être nettoyés à l'acétone immédiatement après l'application de la mousse (lorsqu'elle est fraîche).
  • Exceptions : la mousse expansée ne convient pas aux environnements aqueux/liquides ou extérieurs. On la protégera des intempéries (soleil, eau, etc.) et des liquides (huiles, solvants, etc.).

Prix de la mousse isolante

Les marques Sika ®, Rubson ® et Soudal (le leader Français) détiennent à elles seules la plus grande part du marché.

Si les travaux ne nécessitent pas une bombe complète de 500mL, sachez qu'il existe des aérosols de plus petite contenance.

Les prix sont les suivants :

  • pour une bombe de 500mL, comptez entre 10 et 14 € ;
  • pour une bombe de 200mL, comptez entre 6 et 8 €.

Nos autres contenus en rapport avec ce sujet :

Isolation

Isolation : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des conseils sur l'achat et les matériaux
Télécharger Mon Guide

Aussi dans la rubrique :

Critères de choix

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider