Sommaire

Parmi les isolants disponibles sur le marché, le film isolant est souvent mis en avant. Très pratique, bon marché, le film isolant séduit.

Mais qu’en est-il réellement sur son efficacité ? Y a t-il des précautions à prendre lors de sa mise en œuvre ? Au regard de la RT, le film isolant est-il éligible à un soutien financier ? Le point maintenant.

Efficacité des films isolants

Lorsque l’on parle d’isolant, on évoque très souvent deux chiffres : l’efficacité et le prix. Concernant l’efficacité, le film isolant dispose très rarement d’un coefficient d’isolation aussi intéressant que les autres isolants.

Cependant le film isolant est un compromis acceptable si on souhaite avoir une protection contre le froid, la chaleur ou les U.V. En effet, il a plusieurs atouts :

  • Ses propriétés translucides font de cet isolant un film qui pourra se mettre sur la quasi-totalité des vitrages.
  • Le film isolant aura une action positive sur les vitrages soumis à des écarts de température qui produisent de la condensation. En effet, il évitera la formation de gouttes d’eau.

Précautions pour la pose d'un film isolant

Le film isolant est conditionné en rouleau et existe sous deux formes : l’une autocollante, et l’autre à mettre en œuvre avec un ruban adhésif. Plusieurs précautions devront être prises lors de la pose. 

Vérification du vitrage

La première concerne la vérification du vitrage sur lequel sera appliqué le film. En effet, il n’est pas possible de positionner le film isolant sur un vitrage alvéolé ou ayant des aspérités. Pour avoir une bonne tenue, il sera nécessaire de bien nettoyer et dégraisser le vitrage.

Techniques de pose

Il existe ensuite deux techniques de pose :

  • à froid : c’est-à-dire que le film est placé sur le vitrage sans autre manipulation ;
  • à chaud : elle consiste à chauffer avec un sèche-cheveux le film pour qu’il adhère la surface vitrée.

Avantages et inconvénients de la pose d'un film isolant

L’avantage de la pose d'un film isolant est qu’elle ne nécessite pas de matériel spécifique, une paire de ciseaux et un cutter suffisent.

L’inconvénient majeur est l’altération du ruban adhésif :

  • En effet, le vitrage sur lequel est appliqué le film isolant est généralement soumis à de fortes variations de températures.
  • Même avec un ruban adhésif de qualité, il est fort probable que ce dernier résiste mal dans le temps et se détache progressivement de la vitre.

Le film isolant peut-il bénéficier d'un crédit d'impôts ?

La réponse est négative car le film isolant (à ne pas confondre avec les isolants minces) n’est pas considéré comme isolant à part entière aux yeux des collectivités publiques qui subventionnent les travaux d’isolation.

Deux raisons à cela :

  • L’efficacité du film isolant pour des films accessibles au grand public ne permet pas d’atteindre une efficacité minimum pour être soutenue financièrement.
  • L’utilisation du film isolant sur du vitrage aura une action (faible) car la surface traitée n’est généralement pas élevée.

Le film isolant est donc considéré comme une isolation complémentaire et, à ce titre, ne peut en aucun cas remplacer l’isolation traditionnelle. Une collectivité subventionnera plus facilement le changement de portes et de fenêtres que la dépense de type d’isolant.

Pour aller plus loin :

Isolation

Isolation : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des conseils sur l'achat et les matériaux
Télécharger Mon Guide

Aussi dans la rubrique :

Critères de choix

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider