Sommaire

Il existe aujourd’hui de nombreux isolants, présentés et conditionnés de différentes manières. Certains isolants se manipulent facilement alors que d’autres demandent du matériel spécifique détenu par les professionnels car trop cher et complexe à utiliser pour le particulier. Parmi ces isolants, il en existe que l’on appelle isolant rigide.

Le point sur leurs caractéristiques dans notre astuce.

Isolants rigides : qu'est-ce que c'est ?

Les isolants rigides sont de natures différentes, on compte : la laine de verre, la laine de roche, le polystyrène et la laine de bois. Les isolants minces ne sont pas considérés comme rigides.

Présentés sous forme de plaques ayant des dimensions plus ou moins grandes, l’isolant rigide est un isolant dont la matière a été comprimée. De plus en plus de matières isolantes se présentent d'ailleurs sous une forme comprimée ou rigide.

L’explosion du marché de l’isolation implique une demande accrue, ce qui permet à des fabricants de lancer de nouvelles gammes plus respectueuses de l’environnement que les isolants dérivés des produits pétroliers.

 

Caractéristiques des isolants rigides

Nature de l'isolant

Les caractéristiques de l’isolant rigide dépendent de l'isolant dont il est question. En effet, la valeur de la résistance thermique (R) dépend directement du matériau utilisé.

Par exemple, la laine de verre nouvelle génération (celle qui ne pique pas les mains) posée en double épaisseur aura des performances plus élevées que du polystyrène expansé à hauteur égale.

Normes et marquages

Les caractéristiques d’un isolant sont, comme tout isolant, définies par le fabricant maisfont l’objet d’un contrôle par un organisme compétent habilité à autoriser le fabricant à mettre le logo CE sur l’emballage de l’isolant. Ce marquage est une obligation si on veut que le matériau fasse partie de la famille des isolants répondant à la norme européenne et donc à la libre circulation au sein du territoire communautaire.

Il existe un autre marquage « ACERMI » qui complète de marquage CE et qui lui certifie les caractéristiques techniques du matériau isolant.

Rigidité du matériau

La rigidité de l’isolant permet de l’utiliser pour réaliser l’isolation des murs. Étant comprimé à l’origine, l’isolant ne s’affaisse pas avec le temps.

Pourquoi et comment utiliser les isolants rigides ?

L’isolation rigide est utilisée lorsque les conditions de pose sont acceptables, c’est-à-dire que la manipulation et la place nécessaire pour réaliser les découpes permettent des mouvements n’engendrant pas de risque pour la santé.

L’isolation rigide pourra être utilisée aussi bien pour isoler des parois verticales qu’horizontales, autrement dit le caractère rigide et compact permet de coller cet isolant sur des murs et de le placer dans les combles.

Concernant les combles, il sera possible de les aménager à condition de protéger l’isolant. Hormis le temps passé à réaliser les découpes, l’isolant rigide permet de réaliser assez rapidement les travaux d’isolation.

Pour aller plus loin :

Isolation

Isolation : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des conseils sur l'achat et les matériaux
Télécharger Mon Guide

Aussi dans la rubrique :

Critères de choix

Sommaire