Isolation phonique : choisir les bons matériaux

Sommaire

  • Isolation phonique : à adapter au matériau du mur
  • Quels matériaux permettent une bonne isolation phonique ?

Un environnement bruyant est un facteur de stress. Aussi, pour être bien chez soi, l'isolation phonique est importante. Elle sera d'autant plus importante lorsque votre maison a un mur mitoyen ou si vous résidez en appartement.

Dans certains cas, l'isolation phonique est même obligatoire. En effet, depuis le 1er juillet 2017, elle l'est dans des zones particulièrement exposées au bruit (localisables sur geoportail), lors d'importants travaux de rénovation. C'est le cas notamment lorsque ces travaux portent sur l'isolation thermique de parois opaques donnant sur l'extérieur (article R. 111-23-4 du Code de la construction et de l'habitation). Les caractéristiques acoustiques minimums à respecter ont été fixées par un arrêté du 13 avril 2017.

Pour bien choisir votre isolant phonique, suivez nos conseils.

Isolation phonique : à adapter au matériau du mur

Dans certains cas, l'isolation phonique est déjà assurée par le matériau de votre mur :

  • En effet, selon la loi de masse, les matériaux lourds atténuent la transmission des ondes sonores.
  • Ainsi, un mur en pierre ou en béton, même en paroi simple, protège mieux l'environnement sonore qu'un mur de briques creuses ou en carreaux de plâtre.

Cependant, un certain nombre de constructions n'en permettent pas l'application : la surcharge est parfois trop importante pour les fondations qu'il faut alors renforcer.

Quels matériaux permettent une bonne isolation phonique ?

Dans le cas où la loi de masse n'est pas applicable, on opte pour la méthode masse-ressort-masse : c’est-à-dire qu’un isolant souple est placé entre deux parois. Il vous faudra alors trouver un isolant performant sur le plan phonique.

Au menu des isolants phoniques les plus performants, on trouve :

  • Les laines minérales :
    • La laine de roche est un excellent absorbant des sons et est particulièrement performante pour réduire les bruits d'impact.
    • La laine de verre dont les fibres, même en faible épaisseur, absorbent très bien les sons et qui a fait ses preuves quand à la correction acoustique (idéal pour les studios).
  • La mousse composite de polyuréthane : très légère, elle est parfaite pour un confort sonore minimal tout en assurant une bonne isolation thermique.
  • Le liège expansé en plaques : elle a l'avantage de s'adapter à toutes les poses (sols, murs, combles), et a des performances thermiques exceptionnelles.
  • La ouate de cellulose giclée : elle a également fait ses preuves et est très facile à appliquer.

En revanche, les matériaux naturels comme le chanvre, le lin ou encore la laine de mouton ont des capacités d'atténuation phonique limitées et devront être complétés par un revêtement supplémentaire.

Pour un logement parfaitement isolé phoniquement, suivez nos liens :

  • Incompatibilité entre isolants phoniques et thermiques
  • Que faire contre les bruits ?
  • Comment améliorer l’acoustique d’une pièce ?
  • Téléchargez notre guide gratuit de l’isolation

Isolation : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des conseils sur l'achat et les matériaux
Télécharger mon guide
Isolation

Aussi dans la rubrique :

Choix de l’isolant

Sommaire