Isolation : le vide sanitaire ventilé, idéal pour les sols

Sommaire

Le vide sanitaire ventilé sert généralement de rempart aux mouvements des sols. Mais en plus de cet avantage, cette installation a aussi de grandes qualités en matière d'isolation.

Explications dans cette astuce.

Qu'est-ce qu'un vide sanitaire ventilé ?

Les caractéristiques du vide sanitaire sont les suivantes :

  • Le vide sanitaire ventilé est un espace vide, de 20 à 50 cm de hauteur en moyenne mais qui peut aller jusqu'à 1 m selon la configuration du terrain.
  • Situé entre le sol de votre habitation et la terre, il peut être accessible mais n'est en aucun cas habitable et n'a donc rien d'un sous-sol.
  • Il doit, comme son nom l'indique, être parfaitement ventilé, à moins d'avoir un sol en béton ou non humide.

Avantages isolants du vide sanitaire ventilé

Bien que le vide sanitaire isolé serve principalement à s'affranchir des caprices du sol et à éviter un certain nombre de sinistres (tassement ou gonflement du sol), il possède aussi des avantages en matière d'isolation.

En effet :

  • Il isole thermiquement la terre du sol de l'habitation.
  • Il protège des écoulements d'eau et des infiltrations et donc, de la formation de zones humides.
  • Il sert de tampon de régulation thermique offrant à l'ouvrage une plus grande pérennité.

Cependant, en même temps qu'il sert de régulateur et de protection à l'ouvrage et à l'isolant, le vide sanitaire ventilé est à l'origine d'une certaine déperdition de chaleur : bien l'isoler est donc capital.

Vous avez besoin de plus d’infos pour isoler les sols de votre logement ? Consultez nos liens :

Isolation

Isolation : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des conseils sur l'achat et les matériaux
Télécharger mon guide