Sommaire

  • Isolation des murs de son garage
  • Isolation de garage : quid du plafond ?
  • Importance de l'isolation de la porte de garage et des ouvertures
  • Isolation garage : attention aux canalisations

On ne pense pas toujours à isoler son garage. Pourtant, cet espace est souvent attenant à une habitation, donc adjacent à des locaux chauffés.

Ainsi, l'isolation de son garage, même s'il n'est pas chauffé, aura un impact important sur sa consommation d'énergie en limitant les pertes de chaleur vers l'extérieur. On fait le point sur l'isolation de votre garage.

Isolation des murs de son garage

Pour éviter les déperditions, on peut isoler les murs de son garage :

  • Si les murs du garage sont sains, c'est-à-dire exempt de toute trace d'humidité, un complexe plaques de plâtre avec isolant collé directement sur la maçonnerie sera la solution la plus économique et la plus rapide à réaliser.
  • Une isolation par plaques de plâtre sur ossature métallique ou sur tasseaux en bois avec isolant incorporé entre la maçonnerie et la contre cloison est une autre solution. Cette dernière permet de choisir l'isolant que l'on souhaite incorporer et de corriger des défaut de planéité du mur de maçonnerie.

Pas besoin d'isoler tout le garage, pour la plupart des situations, l'isolation du mur attenant à l'habitation sera suffisant :

  • Il faudra prévoir d'isoler la porte entre le garage et l'habitation.
  • Pour ce faire, le remplacement de la porte par une porte isolante peut se montrer nécessaire.
  • Il sera bon de vérifier s'il n'y a pas de déperditions au niveau de la jonction entre la menuiserie et la maçonnerie et éventuellement, de refaire un colmatage.

Isolation de garage : quid du plafond ?

Si des pièces de votre habitation sont au dessus du garage, il sera nécessaire d'isoler le plafond de ce dernier :

  • La technique la plus simple et la plus économique est de coller directement sur la sous-face du plancher des dalles de polystyrène. Attention, cette solution est loin d'être la plus performante, l'épaisseur de l'isolant étant limitée (5 mm environ).
  • L'autre solution est de réaliser un faux plafond suspendu en plaques de plâtre dans lequel on insère dans l'espace entre la sous-face du plancher haut et le faux-plafond un isolant thermique minéral ou végétal.

Importance de l'isolation de la porte de garage et des ouvertures

Afin de limiter les déperditions de chaleur, il peut être nécessaire de réajuster les ouvrants afin de limiter les entrées d'air et de colmater les joints entre la maçonnerie et la menuiserie :

  • L'utilisation de boudins en caoutchouc ou de mousse de polyuréthane est suffisante.
  • Il est possible de mettre en œuvre un isolant mince réfléchissant pour isoler la porte de garage sur sa face intérieure.
  • Il faut vérifier que cette technique est compatible avec le mouvement d'ouverture de la porte et de l'adapter si nécessaire. Pour faciliter votre choix, certaines grandes surfaces de bricolage vendent des « Kits » d'isolation de porte de garage.

Il faudra peut être prévoir de remplacer votre porte de garage si cette dernière est trop ancienne et endommagée.

Isolation garage : attention aux canalisations

Des canalisations d'eau ou de chauffage peuvent traverser le garage, il sera important de les protéger du froid (gel) et des fortes chaleurs.

Une solution consiste à réaliser un coffrage à l'aide de plaques de plâtre ou autres matériaux (plaque d'OSB) sur ossature dans lequel on intègre un isolant.

La solution la plus économique est d'utiliser des manchons adaptés à l'isolation de canalisations que l'on trouve dans différents diamètres.

Pour aller plus loin :

Par Patrice Beaufort

Isolation : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des conseils sur l'achat et les matériaux
Télécharger mon guide
Isolation