Optimiser son isolation phonique contre les bruits d’impact

Sommaire

L’isolation phonique permet de réduire la propagation des bruits. Voici nos conseils pour optimiser votre isolation acoustique contre les bruits d’impact : bruits de pas, chocs, déplacements de meubles, etc.

Principe de la propagation du son

Le son est une onde qui obéit principalement à deux règles :

  • il traverse l’air : propagation aérienne ;
  • il traverse les éléments solides : propagation solidienne.

Un bruit de choc, pour être atténué, doit être traité à la source, c’est-à-dire là où il est produit.

Prenons l’exemple des bruits de pas : pour arrêter de les entendre dans les pièces du dessous, c’est l’isolation des pièces du dessus qui devra être travaillée.

 

Comment lutter contre les bruits de choc ?

Plusieurs solutions existent pour se protéger des bruits de choc, demandant plus ou moins de travaux :


  • Première solution, qui nécessite des travaux assez lourds : couler une chape désolidarisée sur un matériau isolant.
    • C’est la solution la plus efficace : elle permet de réduire de 20 à 30 dB les nuisances sonores.
    • Notez qu’elle aura un impact sur la hauteur finale de la pièce : perte de 4 à 8 cm de hauteur sous plafond.
  • Autre possibilité : poser un revêtement de sol qui amortit les sons.
    • L’idéal est de poser une moquette épaisse.
    • Selon le type de moquette, les nuisances sonores peuvent être diminuées de 15 à 30 dB.
  • Enfin, la solution la plus simple reste de poser des tapis :
    • Cette solution ne demande aucun travaux.
    • Elle permet de réduire les nuisances jusqu’à 15 dB.
Isolation

Isolation : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des conseils sur l'achat et les matériaux
Télécharger Mon Guide

Aussi dans la rubrique :

Comment isoler ?

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider