Isolation facile des cloisons grâce aux panneaux alvéolaires

Sommaire

  • Caractéristiques des panneaux alvéolaires
  • Isolation des panneaux alvéolaires

Il est important d’isoler les murs de son logement, mais également les cloisons, qui séparent les pièces les plus froides du reste de l’habitation.

Un moyen facile de le faire est d’utiliser des panneaux alvéolaires.

Caractéristiques des panneaux alvéolaires

Le panneau alvéolaire fait partie de la famille des cloisons sandwichs : elle est composée de deux plaques en plâtre entre lesquelles viennent se loger une structure alvéolaire.

Les cloisons alvéolaires sont très pratiques car elles sont légères :

  • Elles sont donc faciles à manipuler : elles pèsent environ 3 fois moins lourd qu’une cloison maçonnée de même épaisseur.
  • On peut les utiliser partout : sur des sols ne supportant pas beaucoup de charge, dans de vieilles maisons dont la résistance ou la portance de la dalle en béton n’est pas toujours connue, etc.

Leur légèreté n’est pas leur seul avantage.

  • Les cloisons alvéolaires sont très faciles à poser : il suffit de fixer 2 rails : un au sol et l’autre au plafond ; et d’y insérer les cloisons.
  • Elles existent avec des finitions travaillées imitation bois.

Isolation des panneaux alvéolaires

Les panneaux alvéolaires sont donc très pratiques en rénovation, pour cloisonner une pièce, mais peuvent également être posés en contre-cloison si vos pièces sont déjà cloisonnées.

En termes de performance d’isolation :

  • Pour l’isolation phonique :
    • elle se base sur l’indice d'affaiblissement acoustique (R) : plus R est élevé, plus le matériau est isolant ;
    • la qualité d’isolation phonique est souvent mauvaise, même si elle s’est améliorée pour les dernières générations de panneaux : on trouve ainsi des panneaux alvéolaires dont l’indice d'affaiblissement acoustique est de 62 dB.
  • En ce qui concerne l’isolation thermique :
    • elle se base sur le coefficient de transmission thermique (U) : plus U est élevé, moins le matériau est isolant ;
    • on trouve des panneaux alvéolaires dont le coefficient de transmission thermique est autour de 2,20 W/m² ;
    • pour comparaison : une fenêtre isolante a un U de 1,40 W/m² ;
    • sachant qu’une cloison n’a pas besoin d’être aussi isolante qu’une fenêtre puisqu’elle n’est pas en contact direct avec l’extérieur, 2,20 W/m² est une bonne isolation thermique.

Isolation : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des conseils sur l'achat et les matériaux
Télécharger mon guide
Isolation

Aussi dans la rubrique :

Comment isoler ?

Sommaire

Isolation phonique des cloisons

Isolation phonique des murs et cloisons

Isolation phonique des sols

Isolation phonique des planchers et des sols Installer une sous-couche acoustique Réaliser une chape acoustique Optimiser son isolation phonique contre les bruits d’impact

Isolation phonique du plafond

Isolation phonique du plafond

Isolation phonique des portes et fenêtres

Isolation phonique des fenêtres Isolation phonique des portes

Limiter la réverbération du son dans une pièce

Mousse acoustique Insonoriser une pièce Panneau acoustique