Il est possible, principalement dans le cas d’une rénovation partielle de votre habitation, d’isoler un seul élément de votre maison : toit, porte, fenêtres, murs, etc. Toutefois, pour une isolation efficace, il est important de concevoir son projet d’isolation dans sa globalité.

Isoler les murs

En neuf ou en rénovation, les murs sont la seconde source de perte de chaleur dans une habitation. Outre le type et l’épaisseur de votre isolant, vous devez choisir entre isolation par l’intérieur ou l’extérieur, mais également prendre en compte l’exposition de chacune des façades. Les murs anciens ont également des particularités à prendre en compte, en particulier leur équilibre hygrométrique et thermique. Chaque solution présente ses avantages et impose des traitements différents. Découvrez comment isoler vos murs.

Pour une isolation rapide, vous pouvez également opter pour le complexe isolant, qui consiste à créer l'isolation et la finition du mur en même temps. On fait le point !

Isoler la toiture, les combles et les plafonds

Sans une bonne isolation thermique de la toiture et des combles, vous perdez l'essentiel (30 %) de la chaleur de la maison. C'est la priorité en termes d'isolation, car c’est la plus facile à réaliser et la plus rentable, en particulier dans le cas des combles perdus. De plus, l'isolation de la toiture permet des économie de chauffage en hiver, mais aussi de limiter les surchauffes en été. Le choix de l'isolant dépend du type de toiture (toit sur combles perdus ou combles habitables, toit-terrasse). Voici les possibilités qui s’offrent à vous.

Isoler le toit

Si les murs sont isolés par l'extérieur ou pour ne pas perdre en hauteur sous plafond dans les combles aménagés ou encore pour garder la charpente apparente, vous pouvez faire le choix d' une isolation par l’extérieur. Différentes techniques sont applicables, en particulier la méthode du sarking. Étudiez vos options pour savoir laquelle s’adapte le mieux à votre situation.

Le cas d'une toiture-terrasse est un peu particulier et nécessite des précautions particulières pour garantir à la fois la performance thermique et l'étanchéité à l'eau de la toiture.

Isoler les plafonds

Dans le cas d'une isolation par l'intérieur ou si vous choisissez de réduire la hauteur sous plafond, l'isolation se situera au niveau de vos plafonds : plafonds en bois, faux-plafonds ou plafonds tendus. Quels isolants choisir et à quel prix ? Retrouvez toutes les réponses.

Isoler les sols et planchers

En construction, les techniques d’isolation divergent selon que votre sol se situe sur terre-plein ou au-dessus d'une cave, d'un vide sanitaire, etc. Le revêtement des sols (moquette, plancher, etc.) participe, lui aussi, au confort thermique du sol.

En rénovation, sur des sols existants, il existe différentes solutions pour refaire ou améliorer son isolation. Tout dépend alors du type de sol et sur quoi ce dernier repose. On vous présente les différentes solutions en fonction de votre situation.

Isoler les portes et fenêtres

Les portes et fenêtres, en plus d'être des sources de déperditions de chaleur, sont aussi des points d’entrée, où l’air et l’humidité peuvent facilement s’infiltrer. C’est pourquoi ces éléments doivent être parfaitement isolés. Le double-vitrage ou même le triple vitrage sont les solutions les plus efficaces. Pour les plus petits budgets, il est aussi possible de calfeutrer les menuiseries avec des joints et/ou de rajouter du survitrage.

Isolation : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des conseils sur l'achat et les matériaux
Télécharger mon guide
Isolation